Historique

En 1991, l’industrie acéricole au Québec vivait des moments difficiles, affectant de plein fouet la division érablières d’IPL inc., un leader de l’industrie canadienne des plastiques de St-Damien-de Buckland, QC. Une opportunité d’affaires se présentait ainsi pour un de ses employés, Christian Chabot – le meilleur vendeur de la division, pour l’achat des activités de commercialisation de ce secteur plutôt négligé. Ce dernier procéda alors à l’incorporation de l’entreprise « Les Équipements d’érablière CDL inc. », localisée à St-Lazare de Bellechasse au Québec, de concert avec un autre employé et un client IPL de l’époque, en vue de l’acquisition de ce département spécialisé dans la fabrication de tubulure et raccords destinés à l’installation de systèmes par vacuum (Sysvac) dans les érablières existantes.

Suite au transfert des actifs d’IPL et à une mésentente des premiers actionnaires pour la localisation des activités, la nouvelle entreprise fut non opérationnelle au cours de ses six premiers mois d’existence ; Les deux partenaires de Christian Chabot décidèrent de se retirer et ce dernier s’est associé avec ses deux frères, Jean-Marie et Yvan, pour la mise en place finale des opérations. Jean-Marie Chabot, ingénieur mécanique, alors directeur R&D d’IPL et responsable du développement de sa division des produits d’érablières, était reconnu en 1970 comme un des pionniers des systèmes de tubulure pour la cueillette par vacuum d’eau d’érable (le Sysvac), en collaboration avec l’Université Laval – Québec et le Ministère de l’Agriculture du Québec (ferme expérimentale de St-Norbert). En 1971, il testait la performance des produits IPL dans sa propre érablière de 5 000 entailles, située à Armagh – QC, avant de les vendre aux producteurs de sirop d’érable. L’autre propriétaire de CDL, Yvan Chabot, était auparavant à l’emploi de la Coopérative Fédérée de Québec, à titre de gestionnaire en comptabilité-finances, au service des producteurs agricoles. L’expertise des trois actionnaires se complétait à merveille pour garantir un démarrage harmonieux. Le siège social de CDL voyait ainsi le jour en 1991.
L’objectif initial étant de procéder graduellement à l’expansion de l’entreprise en satisfaisant tous les besoins des producteurs acéricoles nord-américains sous un même toit, avec un service distinctif, les trois frères Chabot prirent les décisions stratégiques en conséquence au fil des années suivantes:
En 1994, acquisition d’Évaporateurs Dallaire de St-Évariste de Beauce, spécialisée dans la fabrication d’évaporateurs et bassins de sève d’érable en acier inoxydable. Un grave incendie de l’usine en 2009 amènera sa relocalisation et son expansion significative dans le centre industriel de la Guadeloupe en Beauce, aujourd’hui CDL-Beauce avec magasin de produits pour les clients, une installation remarquable à la fine pointe des nouvelles technologies de production.

En 1999, afin de répondre à la demande sans cesse croissante des produits dans la région du Bas-St-Laurent et du Nouveau-Brunswick, les dirigeants procédèrent à l’inauguration du premier centre de distribution CDL Cabano, QC afin de se rapprocher des producteurs de ces régions plus éloignées.

Au début des années 2000, un centre d’usinage, doté des plus récentes technologies en contrôle numériques et en conception assistée par ordinateur (CAD) pour la production de pièces en acier inoxydable, de même qu’un nouvel édifice beaucoup plus vaste pour le siège social, avec bureaux, magasin de produits, usine de fabrication et d’assemblage (relâcheurs et concentrateurs) et un entrepôt central spacieux, capable de répondre aux besoins de croissance du personnel, des clients, et à l’expansion des gammes de produits CDL en acériculture.

En 2005, l’achat de l’entreprise Waterloo Small USA à St.Albans, Vermont, appelée Maple Pro pour concrétiser l’expansion des marchés en sol américain. Elle était la propriété de Mr. Garth Atherton, encore aujourd’hui directeur des ventes aux États-Unis.
Par la suite et ce jusqu’à aujourd’hui, afin de s’ajuster à la demande accrue de ses produits, l’expansion de ses marchés et se rapprocher de ses clients acériculteurs, un critère très important de concurrence dans ce secteur exclusif nord-américain, l’entreprise a ouvert tour à tour d’autres centres de distribution pour commercialiser ses gammes étendues de produits, soit les suivants :

Canada : CDL Shefford, CDL-St-Adalbert, CDL Warwick, CDL Portneuf, Équipements d’Érablière Guy Maheux en Beauce, CDL Central Ontario, CDL Western Ontario, CDL Eastern Ontario et CDL Lanark en Ontario. Une force de vente canadienne, composée de 23 représentants CDL et 9 distributeurs indépendants, complète le réseau de distribution des produits au Québec, en Ontario et au Nouveau-Brunswick.

États-Unis : CDL Michigan, CDL Pennsylvanie, CDL Vermont (4) et CDL Wisconsin. Une force de vente américaine, composée de 5 représentants CDL et 40 distributeurs indépendants, complète le réseau de distribution des produits pour les 10 états desservis.

Catalogue 2017

Vous aimeriez recevoir notre catalogue?

télécharger le catalogue complet [PDF].

Commander un catalogue par la poste

©2017 Les équipements d'érablière CDL inc.   |   Politique de confidentialité

Une réalisation de iXmédia